Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 23:14

Deux généalogies Lespinay (17e s.)

1. 1639 - La généalogie Lespinay de René de Bruc
(B.N., Ms.Fr., Cabinet de d'Hozier, vol.211 [Fr.31092] Dossier 5464 Lespinay fo.2)

 

 

 

 


de Lespinay porte d'argent
a trois espines de synople

 

 

Led.Trésorier maria de son
viuant, & pendant sa grande
fortune, son fils et le fils
de son fils auecq deux des
riches héritières du Comté
nantois, Cest d'ou leur sont
restés leurs grands biens
Car de son chef il ne leur
laissa rien.

 

 

 

 

Jehan de Lespinay Seigneur de Lespinay
en la parroisse de Plessé Euesché de
Nantes enuiron l'an 1400.

                    
  ┌─────────┐│┌─────────┐

Jehan de Lespinay Seigneur dudit lieu
espouza Gilette du Guignou dame du Guignou et
de la Perchette en ladite paroisse de Plessé.

                     
  ┌─────────┐│┌─────────┐
Jehan de Lespinay Seigneur dudit lieu
espouza Brience Pinart.

                    
  ┌─────────┐│┌─────────┐
Jehan de Lespinay Seigneur dudit lieu
Trésorier général de Bretagne espouza
Bertranne Robelot fille du Seigneur
de la Voltaye et vescut un grand âge.

                    
  ┌─────────┐│┌─────────┐
Jehan de Lespinay Seigneur de Malarit,
mourut auant son père. Il auoit espouzé
Hélène de Marbré fille et héritière de
Guillaume de Marbré Seigneur de Malarit
et du Chesneuert en Plessé, de la
Hignonnaye en Guéméné, du Boisuert etc.
Capitaine du Chasteau du Gavre.

                    
  ┌─────────┐│┌─────────┐
Guillaume de Lespinay Seigneur du
Chaffault parroisse de St.Pierre de
Bougonnais et de Monceaux près St.
Philbert de Grandlieu à cause de Marie
du Chaffault dame desdits lieux sa
compagne niepce de Mre.Pierre du Chaffault
euesque de Nantes.

                    
  ┌─────────┐│┌─────────┐
Pierre de Lespinay Seigneur du Chaffault,
Monceaux, Malarit etc. espouza Alienor
de Perreau dame de Lespinay.

 

 

                                                             
      ┌──────────────────────────────┐│┌───────────────────────┐
Samuel de Lespinay Seigneur    Yzaac de Lespinay Seigneur       Il y a encore un fils sieur
du Chaffault, Monceaux, Briort,  de Lespinay espousa première-  de la Limousinière et
etc.
          │                             ment N. du Plessis dame du       des filles mariées en
   ┌─────┐│┌─────┐                Plessis en la paroisse de St-Dolay   Anjou et Poitou.
Samuel de Lespinay à présent    euesché de Nantes dont il n'eut
1639. Seigneur du Chaffault,        enfans, puis il a espouzé
Monceaux, Briort etc. a espouzé   une feme en Anjou, fille d’une
N. Jousseaume de la maison de   d'une fille de la maison de Soucelles
Couboureau en Poitou dont il a    dont y a des enfans.
des enfans.


Marie du Chaffault dame du Chaffault près
Nantes, et de Monceaux près St.Philbert de Grandlieu
qui sont deux bonnes et très anciennes maisons
portoit de sinople au lyon d'argent. Ses prédécesseurs
se disoient issus des Vicomtes de Rezay près Nantes
terre à présent apartenante à Mr.de la Galissonnière Barrin.





Cette généalogie a été annotée par d'Hozier en 1693 :


* En titre:  "Lespinay, seigneurs dudit lieu, paroisse de Plessé Evesché de Nantes".

* Note en haut de la marge de droite: "Escrit par Mre. René de Bruc Sgr. de La Chesnais, en 1638,  ami intime et correspondant en Bretagne de feu mon père pour les curiosités généalogiques."

* Pour Jean le trésorier, il ajoute: "Noble homme, écuyer", seigneur "de Baudoin", trésorier "et receveur général",  "l'an 1513, ne vivait plus l'an 1524, au mois d'Août". "Il vivait le 19 septembre 1482 avec Mme Bertrand sa feme." En marge de gauche,  à la suite de la note de René de Bruc concernant le trésorier,  il ajoute:  "L'an 1489 il était Trésorier Général de la Duchesse Anne de Bretagne et l'an 1501. Il fut institué dans cette charge le 14 Avril 1489."

* Pour Jean, fils du trésorier, il ajoute: seigneur de Malarit "dans la paroisse de Plessé".  "Ils étaient mariés l'an 1513 en octobre et ne vivaient plus l'an 1524."

*  Pour Guillaume, il ajoute: seigneur de "Monceaux. L'an 1524 le 9è d'Aout qu'il fit apeller les pretendans droit à la succession de son ayeul Jean de L'Espinai Trésorier Général des Finances de Bretagne, pour faire l'inventaire de ses biens." En fin de paragraphe: "et dame de Monceaux [barré], du Chaffaut, de la Marzelle, de Mélari, de la Limousi­nière et de Monceaux, de la Guilleterre, de Medina sur denombremt avec son mari, le 29 juin 1541. Le 4 septembre 1550 elle fit une donation des terres de la Marzelle, de la Limousinière à Pierre de L'Espinai son fils aîné." En marge de gauche: "fille du Sgr.du Chaffaut et d'Anne de St-Marsaut dame de Trémar et de L'Espinai."

*  Pour Pierre, il corrige Aliénor par "Léonore, encore vivante l'an 1610". En fin de paragraphe: "le 23 juin 1563 fille de Louis du Perreau, Sgr de Castillon ou Chastillon, de Trémar, et de L'Espinai, et de Jaque­line de Reimerswal une des demoiselles de la Reine, l'an 1542."

En marge de gauche, il note:  "noble Samson de L'Espinai, vivant l'an 1557, il avait des soeurs l'une mariée avec Mre.François  Gabart"  [en fait, la fille de l'une de ses soeurs].

*  Le reste de la généalogie est complété sur des points que nous con­naissons déjà et deux générations sont ajoutées (jusqu'en 1693).

 

2. Ca.1665 - Un mémoire généalogique non daté, produit par Jacob II de Lespinay
(B.N., Manuscr.Fr. 22.349, Carrés de d'Hozier, Coll.Bretagne)

 

                      Pour satisfaire madame de Touraude
                      pour sa généalogie.

    Le Seigr. de villers fait voir que quoy ql. soit sorti d'une branche
    de cadet de la maison de Lespinay, maison anciene de bretagne, peust
    prouver que depuis que sa branche est sortie de l'aîné,
    Commence 

    par  jean de Lespinay y ajoutant les aliances des femmes qui  ont
    entré dans Laditte maison de lespinay. Le dit jean, ecuyer, épouza
    ainsi  ql. se justifie quil épouza dans Lanée 1402 guillemette du
    guinien, 

    aut. jean marié aveque briance pinart de la maison du val pinart,

    suit autre jean qui épouza anne de St marssaut,

    aut. jean qui fut conseiller du Roy, et receveur jeneral du duché de
    bretagne, Lequel Tenant le parti pour son Prince le feu fut mis par
    les ennemis dans sa maison de lespinay qui estoit maison-forte pour
    resister dans se temps la aux cources ennemis, leql. dt. sr. rece-
    veur général épouza bertranne Robelot de la maison de la volletay, 

    Suit aut. jean qui fut marié aveq helaine de Marberé

    des quels suit guillaume [qui] épouza marie du Chaffaut maison
    anciene proche de nantes, 

    Suit pierre qui épouza Leonor du perreau qui estoit dame dhoneur de
    la Reine Leonor, Laqlle. ditte du perreau [fille] de jaqueline de

╫- Romaersvalle,╫- 

   Suit samuel [qui] épouza suzanne des Roussiere,

    Suit jacob qui épouza anne Tinguy sortie du chasteau de nesmy maison
    anciene du bas poitou 

    Suit aut.  jacob qui épouza henriette de Goullaine anciene maison de
    bretagne, --- 

    de  toutte La susditte filliation ql.  n'y a eu aucun qui se  soient
    mesalliez par mariage,

 

╫- Nota Laqlle. fut heritiere de henri du perreau et le marquis de
    Lespinay, lesqls. faisant partage des biens de la succession dudt.
    du  perreau, Laqlle. dte. dame Leonor ust dans son partage La
    principauté de Rosendal au païs de braban aveq plusieurs fiefs aux
    environ de gan, un seigr. de briord ainé de sa branche a du de puis
    vendre,
    Le sr.  marquis de lespinay jouist encore a present du partage qls.
    eurent dans ce païs la, 

    Vous voyes madame ma cousine par se petit Receuil le temps  ql. ma
    faleu pour faire cette filliation. Si mr. de briord d'aujourdhuy
    vouloit se donner La peine comme representant La branche de lainé il
    pouroit bien aller au dela de se que j'ay Ramassé, je souhette que
    sesi soit à vostre satisfaction puisque vous laves souhettez de moy,
    ayant beaucoup a estime de trouver les occasions a vous assurer que
    je suis entieremt. 

    Madame ma cousine

    portent pour arme dargan a trois espine de sinople

                                                        Vostre tres humble
                                                        et tres obeissant serviteur 

                                                   Villers
                                            a la Ruffeliere

 

Note : Le seigneur de Villers est Jacob II de Lespinay (1637-1711). Madame de Touraude est soit Anne de Lespinay (née 1664), fille d'Isaac II de Lespinay (+1664), cousine issue de germain de Jacob II, et épouse par contrat du 10 mars 1691 d'Amaury Henri Goyon de Beaufort, seigneur de Touraude, son cousin germain (fils de Claude Goyon et Anne de Lespi­nay, fille d'Isaac I de Lespinay), soit Anne de Lespinay, fille d'Isaac I, veuve en 1676 de Claude Goyon de Touraude qu'elle épousa en 1661. La date devrait être antérieure à 1668, époque à partir de laquelle les Lespinay abandonnent leur prétention aux titres de chevalier et de marquis. Anne de Touraude est dans ce cas la fille d'Isaac I.

 

3. 1668 - Déclaration pour la réformation de la noblesse
(B.N., Mss.Fr., Carrés de d'Hozier, vol.382-383 [Fr.30611-30612] Lespinay)

 

Déclaration de Charles de Lespinay, sieur de Briord, le 17 septembre 1668,

Que depuis 400 ans ou plus, ses autheurs ont toujours pris et porté la qualité de messire et escuier qui, par droit du sang, ont passé à sa personne...

Armes : trois buissons d'espines de sinople (Charles)
d'argent à trois espines de sinople (Jacob)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Lespinay - dans Jehan de Lespinay et sa famille
commenter cet article

commentaires