Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 22:00

Les prénoms "protestants"

 

            Du XVIe siècle au XVIIIe siècle, les protestants français ont souvent choisi pour leur progéniture des prénoms bibliques, moins courants que ceux portés par les catholiques. Par ailleurs, et peut-être surtout, ils voulaient prendre leur distance avec le culte des saints et des morts dont ils reprochaient la pratique aux catholiques. La Bible, et plus rarement l’Antiquité, allaient fournir la solution. Ce choix n’a pas toujours été systématique puis s’est atténué ou a disparu en France aujourd’hui.

            Au XVIe siècle, 100% des prénoms portés par les Lespinay correspondaient à ce choix, pour atteindre 20% à la fin du XVIIe siècle puis disparaître progressivement. On trouve aussi dans leur environnement familial certains prénoms antiques, comme Hercule, Lucrèce ou Olympe.

Il est très intéressant de suivre l’évolution du choix des prénoms. Un prénom « protestant » comme Isaac laisse deviner l’appartenance à la Religion Réformée de celui qui le porte, ou du moins de ses parents. Lorsqu’à la révocation de l’Édit de Nantes en 1685 (par l’Édit de Fontainebleau) de nombreux protestants ont dû abjurer leur religion pour garder leur vie, leurs biens, et leurs droits de citoyens français, ils n’ont en général pas changé de prénom. Mieux, certains ont continué à donner à leurs enfants des prénoms « protestants ». Mais, accusés d’être retombés dans l'hérésie protestante ou parfois même la sorcellerie, ils ont dû composer : en accolant au prénom protestant un prénom catholique. L’ordre des prénoms devenait important : en mettant en premier le prénom « protestant », on montrait que sa foi protestante n’était pas entièrement effacée. En mettant en premier le prénom « catholique », mais en conservant en second un prénom « protestant », on montrait que l’on ne reniait pas le passé…

L’histoire de la famille Lespinay nous donne des exemples couvrant toutes les possibilités énoncées, même après l’abjuration massive de ses membres à la fin du XVIIe siècle, les biens de certains ayant été saisis et mis sous séquestre pour cause de protestantisme.

1. Prénoms « protestants » portés par des Lespinay

Hommes

Femmes

          

                Abraham
                Daniel
                Ésaïe (Isaïe des catholiques) (x 2)
           
Gabriel
               
Isaac (x 2)
                Jacob (x 2)
                Jonas
                Samuel (x 4)

Il faut ajouter les prénoms Pierre et Marc, aussi répandus chez les catholiques.

               

                 Abigaïl
                 Éli
sabeth
                 Esther
                 Judith
              
   Madeleine

                 Olympe
                 Suzanne

Il faut ajouter le prénom Anne, aussi répandu chez les catholiques, bretons surtout.

Le prénom Samson (de Lespinay, de St-Marsault) est antérieur à l’implantation du protestantisme et ne fait donc pas partie de cette liste, du moins en ce qui concerne les Lespinay.

Chez les alliés protestants des Lespinay, on trouve : David, Judith (des Roussières) ; Abraham, Anne, Benjamin, Élisabeth, Jacob, Jonas, Lucrèce, Samuel, Suzanne (Tinguy) ; Anne, David, Élie, Élisabeth, Gabriel, Hénoch, Madeleine, Marie, Olympe, Samuel (de Goulaine) ; Madeleine, Samuel (de Chézelles, via Goulaine) ; Jonas, Louis-Jonas, Samuel (de Bessay) ; Gabriel, Hercule, Isaac, Jacob (des Nouhes, présentés comme catholiques) et Rachel (de Crunes, femme d’Isaac des Nouhes, présentée comme catholique, puisque mariée à l’église, mais fille de Jacob, protestant) ; Daniel, Isaac, Nathanaël, Samuel (Majou, via Le Bœuf), Esther, Jacob, Ozée (Marchegay, via Majou), Ésaïe (Charretier, via Majou) ; etc.

2. Doubles prénoms « protestants-catholiques » chez les Lespinay

Gabriel-Fleurant
Samuel-Alexis
Samuel-Florent (x 2)
Samuel-François

3. Doubles prénoms « catholiques-protestants » chez les Lespinay

Alexis-Gabriel (cas discutable)
Charles-Samuel
Louis-Gabriel
Louis-Jacob (x 2)
René-Jacob

Voir, pour d’autres informations, le site « Comment identifier des protestants » http://www.roelly.org/~pro_picards/identifier.htm

Partager cet article

Repost 0
Published by Famille Lespinay - dans Jehan de Lespinay et sa famille
commenter cet article

commentaires