Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Blasons Lespinay

 

Le plus ancien connu (1517) : gravé sur la pierre tombale où reposait le coeur de Jean V de Lespinay, devant l'autel de la chapelle St-Yves à Paris (quartier latin), détruite par la suite. Dessin de la collection Gaignières (Oxford). Ce sont des armes parlantes qui représentent trois "épines" (pour Lespinay) déjà posées 2 et 1.

 

Le blason écartelé "Lespinay/du Chaffault" de Samuel II de Lespinay de Briord en 1637 (arch. départementales de Maine-et-Loire). Sceau en très mauvais état, non photographié, parti ensuite en poussière lors d'une deuxième consultation. Les Lespinay, lors du mariage Lespinay-du Chaffault en 1514, s'étaient engagés à reprendre le nom et les armes des Du Chaffault, famille plus illustre que la leur, descendant de la famille de Rezay supposée être un ramage des comtes de Nantes (plus certainement, issue d'une fille d'un comte de Nantes). Pendant un siècle et demi, les Lespinay ont porté le nom et les armes des Du Chaffault, soit seuls, soit accolés (ou écartelées, en ce qui concerne les armes).

Blason tiré d'une généalogie de René de Bruc, datée de 1638, attribué à la branche aînée de Briord. Ce blason est erroné, puisqu'il diffère considérablement du précédent, de même date, accompagné de la signature de Samuel II de Lespinay, seigneur de Briord, et de son frère cadet Jacob de Lespinay, auteur des branches actuelles. Ce sont ces armes erronées qui seront reprises par la suite dans la plupart des armoriaux...

Même blason (erroné) mentionné dans les armoriaux postérieurs.

Armes actuelles, attestées depuis 1637:  et reprises aujourd'hui comme suit :


Blasons des familles alliées

Blasons des alliances du tronc commun des branches actuelles Lespinay-l'Espinay (Blasons noirs et blancs coloriés).
 
Du Guiniou (du Guynio) - 1402
Pinart   -  ca.1440
Robellot (Robelot, Roblot) - ca.1470
de Marbré  -  1489  
Du Chaffault  - 1514  
(Du) Perreau  - 1563  
Des Roussières - 1585  
(de) Tinguy  -  1632  
de Goulaine  -  1665  
de La Bussière - 1696  

 

Partager cette page

Repost 0
Published by